Réussir l’entretien de sa VMC comme un pro et pour sa sécurité

Auteur :
Categorie :
Si vous souhaitez vous débarrasser des mauvaises herbes qui ont envahi votre jardin ou potager sans utiliser de produits chimiques, afin de pouvoir jouer dans un casino en ligne, alors vous êtes au bon endroit. Après tout, nous vous dirons quels agents de désherbage naturels et biologiques sont efficaces pour tuer les mauvaises herbes, car de nombreux joueurs de casino en ligne les utilisent déjà. Naturellement, lorsqu’il s’agit de se débarrasser des mauvaises herbes, les jardiniers expérimentés pensent immédiatement au vinaigre blanc, au sel et au liquide vaisselle, un désherbant surpuissant que l’on peut découvrir même en jouant dans un casino en ligne casinosonlinegambling.info.
Nous fournissons à nos clients qui jouent dans les casinos en ligne des informations sur les règles générales relatives au temps de suspension des correctifs auto-nivelants. Sur notre site Internet, vous découvrirez non seulement le temps de séchage d'un patch autonivelant ou les facteurs d'affaissement, mais également l'actualité sportive préférée de tous https://shoptcf.com/. La tenue du patch dépend du produit utilisé, de l'humidité, de la hauteur, de la température, de l'environnement et de la poudre que les amateurs de casino en ligne peuvent ajouter au patch.

La VMC ou ventilation mécanique contrôlée est devenue obligatoire dans tous les logements construits depuis 1982.

Le rôle principal de la VMC est d’assurer une aération en continu de l’air présent à l’intérieur de votre maison ou de votre appartement.

La VMC va en effet permettre d’extraire l’air vicié présent dans votre logement pour permettre son renouvellement par de l’air sain, et ce afin de limiter les mauvaises odeurs, mais surtout d’enlever au maximum l’humidité qui s’y trouve.

C’est pour cette dernière raison que l’on trouve systématiquement une VMC dans les salles de bains qui sont des pièces très humides par excellence, mais également dans les cuisines.

Les raisons d’entretenir sa VMC régulièrement

Si la VMC joue une rôle très utile en débarrassant l’air ambiant de votre logement des particules polluantes qui pourraient s’y trouver et de l’humidité, son entretien est absolument indispensable.

En effet, au fil de son utilisation, la VMC risque fortement de s’encrasser à cause de l’accumulation de poussière notamment et cela pourrait alor la rendre beaucoup moins efficace.

Si vous souhaitez que votre VMC puisse fonctionner normalement, il faudra donc l’entretenir très régulièrement.

Cet entretien doit ainsi avoir lieu sur plusieurs de ces éléments que nous verrons ci-après et à des moments précis tout au long de l’année.

L’absence d’entretien pourrait en effet entraîner des problèmes de santé pour vous et votre famille alors soyez vigilants, surtout si vous souffrez d’asthme ou d’allergies respiratoires.

Si votre VMC est mal entretenue, vous risquez de respirer un air malsain, et vous pourrez aussi être gêné par un taux d’humidité trop élevé dans votre habitation.

Gardez bien à l’esprit qu’une VMC qui n’est pas entretenue correctement risque au final de polluer davantage l’air ambiant de votre logement au lieu de le purifier !

Article à lire : VMC : vitesse 1 ou 2 quelles sont les différences ?

De plus, une VMC qui serait mal entretenue peut s’avérer plus bruyante et en créant des déséquilibres dans les échanges d’air, elle peut aussi faire augmenter votre facture de chauffage. 

De même si la VMC ne marche pas bien alors elle fonctionnera beaucoup plus souvent pour obtenir le même résultat, et elle consommera donc encore plus d’électricité pour rien.

Le mauvais entretien de votre VMC peut aussi avoir de lourdes conséquences sur votre logement avec l’apparition de moisissures qui pourraient abîmer les murs. Ou pire encore, si votre VMC se mettait à chauffer cela pourrait alors provoquer un début d’incendie dû à la poussière accumulée sue les différentes éléments qui risquerait alors de prendre feu.

Enfin, sachez qu’une bonne VMC peut avoir une durée de vie de 20 ans en moyenne, et si vous l’entretenez mal vous risquez donc de réduire son efficacité et de devoir la changer plus rapidement.

Méthode pour réaliser l’entretien de votre VMC

Nous venons de voir que pour assurer le fonctionnement optimal de votre VMC, il est absoulment nécessaire de l’entretenir très régulièrement.

Voyons donc maintenant comment vous y prendre pour bien réaliser cet entretien.

La meilleure période de l’année pour assurer l’entretien complet de votre VMC est sans aucun doute le printemps. En effet, la VMC aura été particulièrement sollicitée pendant la période hivernale très froide, notamment du fait du chauffage permanent de votre logement et du manque d’aération.

Cependant un entretien plus rapide consistant à nettoyer les filtres et les bouches d’aération devrait être réalisé au moins tous les 3 mois, et même plus souvent l’hiver, ou par exemple si vous habitez dans une région où l’air est particulièrement pollué ou encore riche en pollens.

Article à lire : Comment bien poser une membrane Delta MS ?

Avant de commencer l’entretien, veillez bien à toujours couper l’électricité pour assurer votre sécurité. Il est également recommandé de porter des gants, et éventuellement un masque pour éviter de respirer les poussières accumulées qui sont chargées de polluants et de saleté.

Vous pourrez ensuite commencer l’entretien par le dépoussiérage des bouches d’aération.

bouche vmc poussiere

Pour cela, il vous suffit simplement de démonter les bouches d’aération qui sont facilement accessibles puis d’enlever la poussière déposée sur les grilles à l’aide de votre aspirateur. Vous pourrez ensuite, si besoin, faire tremper les bouches d’aération dans de l’eau chaude avec un produit dégraissant comme du liquide vaisselle tout simplement. Mais veillez à surtout bien sécher les grilles avant de les remettre en place.

Attention, si votre VMC dispose d’un système automatique de régulation de l’humidité dans votre pièce, alors il ne faut surtout pas mouiller les bouches d’aération qui sont dites hygroréglables. Vous vous contenterez donc de les nettoyer délicatement avec un chiffon légèrement humide si cela est nécessaire.

Cette opération de base consistant à nettoyer les bouches d’aération devra donc être renouvelée tous les 1 à 3 mois pour assurer le bon fonctionnement de votre VMC.

Ensuite, il faudra aussi nettoyer les filtres et les changer si ils s’avèrent être trop abîmés. Le nettoyage des filtres peut également être fait tous les 3 mois pour limiter au maximum l’encrassement de la VMC.

Lors du nettoyage annuel en profondeur, il faudra également dépoussiérer tous les conduits qui vous sont accessibles ainsi que le moteur du ventilateur si possible.

Pour gagner du temps sur ces opérations de dépoussiérage, sachez qu’il existe aussi des filtres de forme coniques spéciaux, que vous pouvez placer sur les soupapes d’échappement afin de limiter le passage de la poussière dans les tuyaux et dans le moteur.

Si vos bouches de VMC fonctionnent avec des piles ce sera le bon moment pour vérifier qu’elles sont encore bonnes, en sachant qu’il faut les changer généralement tous les 2 ans en moyenne.

Enfin il faudra aussi penser à vérifier que le caisson où se trouve la roue du ventilateur est toujours bien aligné, et si possible que la courroie est encore correctement tendue. Mais ces opérations plus délicates peuvent également être confiées à un professionnel.

Faire intervenir un professionnel

En plus de l’entretien trimestriel des bouches d’aération et des filtres, et de l’entretien annuel de tous les éléments de votre VMC que vous pouvez réaliser par vous-même sans recourir à du matériel particulier, il est aussi recommandé de faire faire un entretien plus poussé par un professionnel tous les 2 ou 3 ans.

Lors de cet entretien, toutes les gaines dans lesquelles l’air circule devront être minutieusement nettoyées et vérifiées ainsi que le moteur. Le professionnel devra aussi vérifier le bon alignement du caisson dans lequel se situe la roue du ventilateur et s’assurer que la courroie qui entraîne le moteur soit suffisamment tendue.

Article à lire : Quel est le temps de séchage d’un ragréage autolissant ?

Le coût moyen de cette opération d’entretien par un professionnel est généralement compris entre 150 et 300 euros selon le secteur géographique où vous habitez et le temps nécessaire à l’opération.

Sachez d’ailleurs que l’intervention d’un professionnel est obligatoire pour entretenir les VMC gaz.

En plus de cet entretien régulier, il sera nécessaire de faire intervenir un professionnel sans attendre si jamais vous remarquez tout à coup un bruit trop important de votre VMC, ou si quelque chose de suspect apparaît au niveau de la bouche d’aération située à l’extérieur de votre logement.

Voilà vous savez maintenant comment bien entretenir votre VMC pour garantir un air pur dans votre maison, protéger au mieux votre habitation de l’humidité et même limiter votre consommation électrique.

Si jamais vous êtes locataire de votre logement, alors sachez que c’est vous qui devez réaliser cet entretien régulier. Si la VMC tombe en panne à cause d’un mauvais entretien, alors les frais de remise en service seront à votre charge.

Par-contre, vous vivez dans une copropriété, alors vous ne serez responsable que de l’entretien des bouches d’aération individuelles situées à l’intérieur de votre logement. L’entretien du moteur central du système de ventilation reviendra lui à la copropriété.

Jean-Michel Parrot
Jean-Michel Parrot
Je m'appelle Jean-Michel, et pendant des années, j'ai été technicien de service après-vente spécialisé dans les systèmes de climatisation et les pompes à chaleur. Cette carrière m'a non seulement doté d'une expertise approfondie dans ce secteur, mais a également nourri ma passion pour le bricolage et les travaux manuels. Lorsque je ne travaille pas, je me plonge dans divers projets à domicile. Que ce soit pour fabriquer une étagère sur mesure, réhabiliter un espace de ma maison, ou développer de petites astuces pour améliorer le bien-être dans mon habitat, chaque projet est un défi stimulant. Le bricolage pour moi va au-delà d'un simple loisir ; c'est une source profonde de contentement personnel, me permettant d'utiliser mes compétences techniques de façon inventive et utile.

Articles qui peuvent vous interesser :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici