Quel est le temps de séchage d’un ragréage autolissant ?

Categorie :

Le temps de séchage d’un ragréage dépend de plusieurs facteurs. Il est important de respecter un temps de séchage prédéfini et nécessaire avant de marcher à nouveau sur le sol.

Règles générales sur le temps de séchage

Il n’est pas possible de répondre à la question du temps nécessaire au séchage du ragréage autolissant car cela dépend du produit utilisé, de la hauteur du ragréage, de l’humidité et de la température ambiante.

Comme très souvent, un séchage trop rapide d’un ragréage n’est jamais une bonne idée !

Le temps nécessaire au séchage varie en fonction :

  • de la quantité d’eau ajoutée dans la poudre de préparation ;
  • de la hauteur du ragréage appliquée ;
  • de la température ambiante ;
  • et du taux d’humidité de l’air.

En règle générale, un ragréage d’une hauteur de 1 mm sèche en 24 heures. Pour plus de sécurité, vous pouvez prolonger le temps de séchage de 12 heures supplémentaires avant de marcher sur le sol.

Lisez toujours les instructions du fabricant et suivez le temps de séchage indiqué.

Veillez également aux informations du fabricant concernant la température d’application. Celle-ci doit se situer dans une certaine fourchette et contribue de manière déterminante au temps de séchage. Bien souvent pour appliquer un ragréage il ne faut pas dépasser la température de 30°.

Astuce : si vous devez aller vite, choisissez un ragréage à prise rapide. Selon le fabricant, il est praticable au bout de 4 à 6 heures. En tant que produit à séchage rapide, le produit doit être utilisé immédiatement après avoir été mélangé.

Bien sûr la préparation doit-être mélangée exactement selon les instructions du fabricant, avec exactement la viscosité indiquée. La température ambiante et l’humidité de l’air doivent être aussi constantes que possible pendant le séchage. Cela lui permet de sécher uniformément et de présenter ensuite une surface lisse et parfaitement plane.

poser liquide ragreage

Combien de temps puis-je utiliser la préparation de ragréage ?

Une fois mélangé, il faut faire vite : Le processus de séchage commence déjà après quelques minutes. Il est donc absolument contre-productif d’interrompre le travail.

Il est préférable de travailler à deux, voire à trois, afin que le travail puisse être effectué aussi vite que possible.

Le fabricant fournit des indications plus précises sur le temps nécessaire à l’application du ragréage autolissant.

Comment puis-je accélérer le séchage ?

Alors qu’il n’y a pas de temps à perdre lors de l’application, de nombreux artisans souhaiteraient réduire le temps de séchage du ragréage. En effet, dans les heures qui suivent, on est condamné à l’inactivité.

Néanmoins, certains temps de séchage sont indispensables. Si le temps de séchage n’est pas respecté lors de l’une de ces étapes, cela peut entraîner de graves problèmes :

Le séchage insuffisant d’un ragréage réduit sa capacité portante et peut donc compromettre la stabilité du sol ;
Si la couche de fond n’a pas le temps de sécher suffisamment, l’adhérence du ragréage est compromise ;
Si on applique un carrelage, ou un autre produit trop tot, il existe un risque d’abrasion du matériau ou de formation de fissures ou de cassures. Dans le pire des cas, ces fissures peuvent se propager à travers toute la couche et l’endommager de manière irréversible.

En revanche, si le ragréage est mélangés de manière idéale, bien appliqué et s’il a suffisamment de temps pour sécher, le sol obtenu est non seulement parfaitement plat, mais aussi très durable et résistant.

Pendant le séchage, s’assurer que l’espace est exempt de circulation et créer de bonnes conditions ambiantes si possible, c’est-à-dire une température de l’air de 20°C, une humidité de l’air de 75% maximum et une bonne ventilation.

Les pièces froides, humides ou mouillées, ou celles où la circulation d’air est faible, prolongent les temps de séchage et de durcissement. Il est conseillé d’éviter les courants d’air forts et la lumière directe du soleil pendant le processus de séchage car cela peut  » forcer le séchage  » du produit, affecter le séchage de la surface et entraîner une tension excessive, des fissures et des craquelures.

rouleaux pour ragréage
Outils : Rouleau spécial ragréage

Au bout de combien de temps peut-on marcher sur un ragréage ?

Une fois que le ragréage a été étalé sur le sol, il est temps de le laisser sécher conformément aux instructions du fabricant. La plupart des produits d’égalisation pour sols sèchent rapidement, de sorte qu’il est possible de marcher dessus après seulement 6 heures, et qu’ils sèchent complètement après 24 à 48h.

Combien de temps attendre avant de poser du carrelage sur un ragréage ?

En général, vous devez laisser sécher le ragréage autolissant pendant 3 à 5 jours avant de poser du carrelage. Cependant, vous devez vérifier les instructions de votre produit pour être sûr. Il est primordiale que toute l’humidité se soit évaporé afin de poser la colle de vos carreaux dans de bonne condition et qu’elle puisse sécher dans les meilleures circonstances. Vous n’aimeriez pas que votre carrelage se décolle quelques semaines plutard…

Comme le dicton le dit… Plus c’est long, plus c’est bon ! Entendons nous bien, nous parlons bien sûr des temps de séchage :

  • Dalle
  • Chappe
  • Ragréage
  • Colle

Articles qui peuvent vous interesser :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici