Comment faire un mur de soutènement pas cher ?

Categorie :

Lorsque vous engagez des travaux de construction de maison, vous devez prévoir la mise en place d’un mur de soutènement. Il s’agit en effet d’un mur qui a pour fonction de retenir la terre sur un terrain donné. Le mur de soutènement est en général un mur d’allure verticale, mais souvent sub vertical qui peut contenir des pressions peu importe le terrain. Lors des travaux de construction, le mur de soutènement est difficile à édifier à cause de son coût qui est élevé. Comment construire un mur de soutènement pas cher ? Découvrez tout dans cet article.

Mur de soutènement : qu’est-ce que c’est ?

Un mur de soutènement est un édifice en maçonnerie qui permet de garder de la terre sur un terrain avec des surfaces limitées. Les avantages d’un mur de soutènement sont nombreux. En voici quelques-uns :

  • il permet d’éviter des glissements ou des éboulements de terrains ;
  • il favorise la culture des zones qui présentent des reliefs limités ;
  • il permet la préservation des berges et des côtes naturelles ;
  • dans le jardin, le mur de soutènement permet d’optimiser l’espace.

Article à lire : Arbustes pour jardin japonais

Vous l’aurez remarqué, le mur de soutènement est une structure utile et polyvalente qui permet surtout la protection des usagers des voies. Ce type de structure est disponible en différents modèles selon sa hauteur et sa fonction future. Malheureusement le prix de l’ouvrage étant élevé, il limite de nombreuses personnes dans leur projet.

type de mur de soutenement

Quelle solution pas cher pour un mur de soutènement ?

Il existe de nombreuses solutions pour avoir, lors des travaux de construction de sa maison, un mur de soutènement pas cher. La solution la plus utilisée pour faire un mur de soutènement à coût réduit est le bloc à bancher. Le bloc à bancher est, en effet, un bloc creux qui a pour particularité de favoriser l’assemblage rapide d’un mur.  Même s’il est creux, le bloc à bancher est une structure solide et résistante. Il est composé de polystyrène ou de parpaing et peut s’adapter à toutes les parois.

Article à lire : Spa gonflable à bulles ou à jets que choisir ?

Les blocs creux sont fréquemment utilisés par des particuliers dans la mise en place de n’importe quel projet. Vous pouvez par exemple utiliser des blocs creux dans votre projet de construction du bassin ou de la pente d’une piscine. Les blocs creux sont également utilisés dans la construction des murs de clôture ou des canaux de drainage. Le bloc à bancher est l’une des solutions utilisées pour la réalisation des murs de soutènement pas chers à cause de son coût abordable, sa polyvalence et sa résistance.

Comment installer un bloc à bancher ?

La réalisation de cette technique ne nécessite pas beaucoup d’éléments ou de matériaux. En effet, cette technique à prix moins cher consiste principalement en l’installation de coffrages préfabriqués. Les coffrages préfabriqués sont des structures artificielles dont la mise en place exige le respect de certaines étapes.

La première étape de l’installation du coffrage préfabriqué d’un bloc à bancher en imitation de pierre ou de bois consiste en la mise en place d’une premier lit de mortier. La pose d’une première épaisseur de mortier est indispensable puisqu’elle permet de corriger les imperfections au niveau des irrégularités du sol. Si vous ne posez pas cette épaisseur, les fondations de votre construction seront limitées. En effet, les défauts observés au niveau du sol s’accentuent au cours du processus de construction.

banche pour faire un mur

La seconde étape, quant à elle, consistera en l’ajustement de chaque rang à sec. Les ajustements se font avant de commencer le ferraillage des blocs à bancher. Les blocs à bancher sont préalablement dotés de petites encoches. Ces encoches sont mises en place principalement pour l’étape du ferraillage. Toutefois, avant de débuter le ferraillage de vos murs, il est recommandé de faire une étude approfondie de leur structure. Cela vous permet de définir le type de fer qu’il vous faut ainsi que leur positionnement. Pour cette technique d’installation de mur de soutènement sur un terrain ou un talus, vous n’êtes pas obligé d’utiliser un gabion.

Article à lire : Faire un enduit au lait de chaux

Quel est le coût de la pose d’un mur de soutènement ?

Pour poser un mur de soutènement, il est important de faire attention au type de béton choisi. Le béton idéal est celui légèrement fluide avec une consistance S4. Pour une bonne circulation au fond des blocs et le long des armatures, le béton doit être composé de quelques petits granulats.

Vous pouvez réaliser vous-même votre mur de soutènement à partir des blocs à bancher. Toutefois, il serait préférable de faire appel à des professionnels en maçonnerie. Cela vous permet d’éviter les coûts liés aux dégâts et vous profitez par la même occasion des talents d’un professionnel qui maîtrise la technique des blocs à bancher. Le prix de la pose d’un mur de soutènement va dépendre de la longueur, du poids et de la hauteur des murs. En plus de cela, vous devez aussi prévoir un prix pour la main-d’œuvre. Vous pouvez facilement trouver des professionnels sur internet et comparer leurs devis. Quoiqu’il en soit, la méthode du bloc à bancher est la solution la moins coûteuse pour installer un mur de soutènement.

Articles qui peuvent vous interesser :

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here