Arbustes pour jardin japonais

Categorie :

Nous avons des Niwaki (arbre de jardin) subdivisés en arbres à feuilles persistantes, arbres à feuilles caduques et arbustes où les principaux arbustes de jardin Karikomi et hako-zukuri ont un chapitre dédié.

Les arbustes jouent un rôle important dans de nombreux jardins japonais et encore plus dans un jardin karikomi karesansui comme chez nous.

L’espace vide de gravier (balayé et ratissé), le ginshanada, passe à la couverture végétale du tsukiyama pour se transformer en éléments paysagers plus élevés dans la toile de fond formée par des arbustes petits et plus grands qui fournissent les accents verticaux pour intensifier l’expérience de l’espace et de la perspective.

Certains arbustes sont plus topiaires que d’autres, mais il n’y a pas un seul arbuste qui ne soit pas taillé ou élagué.

Les arbustes les plus proéminents et probablement les plus importants de notre jardin sont les karikomi et les hako-zukuri, les O-karikomi et les karikomi du compartiment principal du jardin étant les plus grands et les plus proéminents.

Dans ce chapitre, nous présentons quelques-uns des Kokarikomi. Le Kokarikomi désigne l’utilisation d’une seule plante, taillée et façonnée à volonté. « Ko » signifie « petit ».

De la même manière que nous avons dû décider de ne pas utiliser de mousses comme couverture végétale, nous avons décidé d’utiliser d’autres arbustes pour faire pousser les karikomi.

La raison principale est que nous avons envisagé que nous ne verrions jamais, de notre vivant, une forme mature.

Quel arbuste planter pour un jardin japonais ?

Les arbustes pour une telle création seraient normalement des azalées à feuilles persistantes, Rhododendron indicum (Satsuki) et obtusum Tsutsuji et Camellia (Tsubaki).

Cependant, en regardant notre environnement, ce n’était pas une option pour nous. L’endroit où nous nous trouvons est trop venteux, notre sol contient trop d’argile grasse et, surtout, la durée de vie que nous prévoyons est trop courte pour que cette plante arrive à maturité.

Pour ces raisons, nous avons choisi l’arbuste à feuilles persistantes Buxus sempervirens, le buis commun, pour le remplacer, et nous acceptons le fait que nous ne profiterons pas de l’abondance de fleurs en avril/mai.

Articles qui peuvent vous interesser :

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here