Nos 4 astuces pour financer une rénovation

Categorie :

Vous avez besoin de changer de chauffage, d’isoler une passoire thermique, de restaurer l’ensemble d’un bien immobilier ?

Pour ne pas se dégrader ni perdre de la valeur et continuer d’être louable — et pour fournir un milieu de vie sain et agréable — un bien doit être entretenu et rénové. Mais les travaux peuvent s’avérer coûteux à mettre en œuvre. Voici dans cet article les meilleures astuces pour faire largement baisser la facture de votre rénovation :

1) Utiliser au maximum les aides énergie

Il existe de nombreuses aides qui encouragent les opérations de rénovation. Le dispositif Ma Prime Rénov’ avec Hellio par exemple est accessible à tous les propriétaires et copropriétaires de logement construit depuis 15 ans au minimum, pour des travaux d’isolation, de chauffage, de ventilation, ou pour un audit.

C’est une aide forfaitaire, c’est-à-dire qu’elle est fonction du type d’ouvrage (fenêtres, changement de chaudière, etc) et du gain énergétique visé par le projet.

Cette prime est calculée en fonction des revenus du foyer et peut monter jusqu’à 15 000 €. En outre elle est cumulable avec d’autres subventions des collectivités locales et d’Action logement, les Certificats d’économie d’énergie (CEE) et du taux réduit de la TVA à 5,5 %.

Article à lire : Comment faire une demande d’exonération de taxe d’assainissement ?

2) Recourir à des artisans qualifiés

Non seulement des travaux réalisés par des professionnels compétents vous épargneront du temps et de sérieuses déconvenues qui peuvent vous coûter cher, mais l’obtention de subventions à la rénovation y est conditionnée. En effet, il n’est pas possible de bénéficier des primes si vous décidez de faire vous-même les travaux.

peindre sois meme sa maison

Vous devez donc recourir à des artisans labélisés RGE pour avoir le droit aux aides dédiées à la restauration énergétique. Les entreprises RGE (Reconnues Garantes pour l’Environnement) sont expertes en transition énergétique : matériaux, techniques, projets…

Article à lire : Décoration de la suite parentale

3) Souscrire à un prêt avantageux pour la rénovation

Le prêt pour travaux est une solution envisageable pour vous permettre d’échelonner avec plus de souplesse votre dépense.

Il existe une grande variété de crédits travaux, directement accordés par les banques ou les établissements de crédit. Les comparateurs en ligne vous fourniront de quoi identifier les types de dispositifs correspondant au mieux à vos besoins.

faire son parquet flottant

4) Tout faire soi-même

Si vous ne souhaitez pas recourir aux primes et aux artisans parce que vous préférez faire vous-même les travaux, sachez que vous pouvez tout de même faire quelques économies. En premier lieu, penser à louer ou emprunter les outils nécessaires à votre projet de rénovation. Certains outils experts ont un usage limité et coûtent souvent très cher.

Article à lire : Acheter du matériel et des outils chez agriaffaire

La location permet de réaliser de substantielles économies, tout en accédant à de meilleurs instruments. Vous n’aurez en outre pas les problèmes du stockage et du rangement associé à leur possession.

Sachez que vous pouvez négocier le prix de vos matériaux. Si vous avez la fibre du négociant, vous pouvez tenter d’arriver à des prix réduits sur les fonds de stock des magasins. Il existe aussi des services de ventes privées spécialisés en matériaux où vous pourrez dénicher de bonnes affaires. Il faudra s’armer de patience et suivre les nouveaux arrivages, car les approvisionnements peuvent être limités.

Articles qui peuvent vous interesser :

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here