Les différentes utilisations du purin d’ortie

Categorie :

De ses vertus médicales en passant par les bienfaits pour votre jardin, l’ortie est utilisée depuis des décennies. Elle contribue à fortifier tous les organismes, humains et végétaux ce qui en fait une plante très prisée.

Elle est facilement reconnaissable par ses feuilles ovales. Nous pouvons la trouver partout dans le monde, dans les régions tempérées. Cependant, cette plante pousse essentiellement sur les sols riches en matières organiques ce qui est un bon indicateur de la qualité de votre sol. Il ne faudra cependant pas la confondre avec des mauvaises herbes.

Comment récolter de l’ortie ?

Il est bon de ne pas la récolter sur les bords de chemin, à l’état sauvage. Le mieux est de la cultiver soi-même. Nous verrons un peu plus bas, comment la cultiver. Toute la plante est utilisée, de la tige aux feuilles mais vous pouvez également utiliser les racines. Rien ne se perd dans l’ortie. Attention cependant lors de la récolte car c’est une plante piquante, il faudra vous munir de gants assez épais pour éviter les désagréments.

Les bienfaits du purin d’ortie

Au jardin, le purin d’ortie peut vous êtes d’une aide précieuse, voyons quelques uns de ses atouts.

Croissance des végétaux

Le purin d’ortie est très riche en azote, ce qui fortifiera les plantes du potager. Ces éléments nutritifs sont essentiels pour une bonne croissance et avoir un potager en pleine santé. Le purin d’ortie est donc un excellent engrais naturel, ne vous en privez pas. Cependant, l’action du produit préserve des maladies mais ne les combat pas. Une action régulière et non excessive sera nécessaire pour éviter l’installation et le développement des maladies.

Un potager est fragile et doit faire l’objet d’une grande attention, le purin d’ortie sera votre meilleur allié.

Un insecticide naturel

Ces qualités préventives nous amène sur le fait que le purin d’ortie sera un atout supplémentaire pour tous les insectes. Les nuisibles comme les pucerons n’auront qu’à bien se tenir. Encore une fois, ne pas utiliser le purin d’ortie de façon excessive mais de façon raisonnée. Le purin d’ortie est très efficace, vous serez surpris du résultat en quelques jours.

La solution sera à mélanger de la façon suivante : 1 volume de pour d’ortie pour 20 volumes d’eau, c’est-à-dire 1 litre de purin d’ortie pour 20 litres d’eau. Ce mélange paraît anodin mais il est très efficace en tant que répulsif. Pulvérisez le dessous et le dessus des feuilles, tout simplement.

Lutter contre les mauvaises herbes

Lutter contre les mauvaises herbes est une véritable corvée. Le purin d’ortie viendra à bout de vos souffrances parfois quotidiennes. J’ai longtemps cherché un désherbant naturel efficace, je l’ai enfin trouvé. Au bout de 2 ou 3 jours, vous devriez voir les résultats. Le purin d’ortie est naturel ce qui vous permet de renouveler l’opération plusieurs fois sans risque.

Activateur de compost

Vous ne le savez peut-être pas mais le purin d’ortie est un excellent accélérateur de compost. Il faut plusieurs mois pour réaliser un compost, le purin d’ortie vous fera gagner un temps précieux. Là encore, vous serez surpris du résultat.

Est il bon d’employer le purin d’ortie ?

Sans nul doute, le purin d’ortie est un traitement naturel donc vous ne craignez rien à l’utiliser. Attention cependant à une utilisation excessive. Rien de plus naturel qu’une bonne recette de purin d’ortie, comme le disaient nos grand-mères.

Quand utiliser le purin d’ortie ?

Vous pouvez utiliser le purin d’ortie à différentes époques de l’année.

Lorsque vous avez besoin de désherber, le purin d’ortie sera votre plus grand allié. Ou bien lorsque vous faites des plantations et que vous avez besoin d’engrais, celui-ci vous sera très utile. Comme nous l’avons vu précédemment, le début du printemps est propice aux insectes, le purin d’ortie pourra vous en débarrasser.

Mais également tout au long de l’année, le purin d’ortie est un excellent accélérateur de compost. Il suffit d’ajouter des orties à votre compost ou verser le purin d’ortie pur directement sur vos déchets végétaux.

Faire du purin d’ortie soi-même

Préparation de purin d’ortie

Rien ne sert d’acheter du purin d’ortie, vous pouvez tout à fait en fabriquer vous même, voyons comment s’y prendre. Ce procédé est un vrai plus pour l’environnement.

La chose la plus importante est de garder les principes actifs de la plante. Pour cela, il faut couper les feuilles (vous pouvez garder les tiges). Rincez correctement les feuilles et retirez les feuilles abîmées. Ensuite, bien les faire sécher. L’idéal est d’avoir un local à environ 25-27°, non humide. Vous pouvez également disposer les feuilles sur un plateau par exemple. Il ne faut pas que la plante soit trop chauffé au risque d’en perdre ses principes actifs.

Comptez 5 ou 6 heures de séchage. Une fois que les feuilles sont craquantes, la plante est sèche.

L’astuce pour obtenir de la poudre est de mettre les feuilles séchées dans un mixeur. Vous obtiendrez ainsi une poudre d’ortie parfaitement homogène.

Conclusion

Le purin d’ortie serait-il un produit magiques ? Certes non mais fallait il encore le savoir. Au jardin et au potager, il sera votre allié le plus fidèle vous débarrassant des insectes et des mauvaises herbes. Ne perdez plus de temps, utilisez le purin d’ortie, ce produit étant naturel, vous ne risquez rien.

Articles qui peuvent vous interesser :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici