Tout savoir sur les maladies du laurier rose

Auteur:

Categorie :

Le laurier rose est idéal pour embellir le jardin, les plus touffus d’entre eux servent souvent d’écran de protection, créant ainsi une barrière naturelle.

Parmi cette catégorie de plantes à feuillages touffus, se trouve le « Nerium Oleander »’ communément appelée la fleur du laurier rose. Ces plantes souffrent de maladies qui peuvent leur être fatale. Le laurier rose ne fait pas exception à la règle. C’est un arbuste qui se voit parfois envahir par toute sorte d’insectes.

Petit tour des maladies dont peut être atteint le laurier rose et remèdes.

Maladies du laurier rose et remèdes

Le laurier rose est fréquemment attaqué par des insectes et des microbes qui lui font perdre ses feuilles et lui donne une couleur brunâtre.

Brûlure bactérienne

Ces brûlures sont causées par un insecte à ailes brillantes. Ceci a pour conséquence une multiplication de feuilles jaunes ou brunes et la mort de la plante.

Il n’y a pas de traitement ni de remède et même la taille des branches affectées ne sauvera pas la plante.

La bactérie pseudomonas syringae

Elle provoque la maladie des lauriers roses, provoquant des blessures par temps humide. Bien que les plantes survivent généralement à l’infection, la maladie provoque des galles disgracieuses et un dépérissement des tiges, de l’écorce et des feuilles de l’arbuste. Vous pourriez observer des bourgeons ou de jeunes fleurs dépérir. Les nervures des feuilles peuvent s’assombrir ou même devenir noires, et des taches sombres peuvent apparaître sur les feuilles.

Remèdes

Pour vous en débarrasser, utilisez une cisaille tranchante pour effeuiller toutes les branches qui présentent des symptômes. Attendez que le temps soit sec, lorsque la réinfection est moins probable avant d’effectuer l’effeuillage. Il n’existe aucun contrôle efficace contre cette maladie, mais si les symptômes n’apparaissent que sur les feuilles et les bourgeons et que les parties affectées sont éliminées, la plante devrait récupérer. Cependant si la bactérie a déjà eu le temps de se propager sur toutes les tiges principales, l’arbuste pourrait mourir.

Les champignons du laurier rose

Les infections fongiques, y compris la tache foliaire et le dépérissement de botryosphaeria, affectent les plantes du laurier rose. Il arrive que les plantes soient stressés ou affaiblies. Ce qui peut être le cas de votre laurier rose et cela pourrait le rendre particulièrement vulnérable aux infections fongiques. Si vous remarquez des branches noircies sur votre laurier rose pendant une sécheresse ou après un gel prolongé, le champignon botryosphaeria en est certainement à l’origine.

Remèdes

Une variété de champignons provoque des taches foliaires, qui causent des dommages esthétiques, mais ne constituent généralement pas une maladie grave. Selon le type de champignon, les symptômes peuvent inclure des taches ou des points brunâtres sur les feuilles ou une chute prématurée de celles-ci. Si vous observez cela, taillez les branches infectées en coupant derrière la zone malade. Garder le feuillage sec en arrosant à la base de la plante aide également à contrôler ce problème, tout comme l’arrosage tôt dans la journée pour que le feuillage sèche rapidement. L’élimination régulière des débris végétaux sous l’arbuste aide à prévenir la propagation du champignon.

Les insectes ravageurs du laurier rose

Les insectes nuisibles du laurier rose comprennent de minuscules pucerons et écailles, qui se nourrissent de feuilles et de pousses. Une infestation de pucerons jaunes peut provoquer des feuilles jaunes ou enroulées, la chute des feuilles et la mort des plantes.

Les fausses cochenilles du laurier rose, qui ressemblent à des taches blanches à la surface des feuilles, provoquent des taches jaunes sur les feuilles et leur chute. 

Les deux parasites produisent un liquide sucré appelé miellat, qui enrobe les feuilles et les branches. La couche noirâtres qui découle du miellat et qui apparait sur les feuilles et tiges du laurier rose est appelée moisissure fuligineuse.  Elle se développe là où les insectes se sont nourrit de la plante.

La fumagine se développe souvent dans le miellat et provoque une chute prématurée des feuilles lorsqu’elle interfère avec la photosynthèse de la plante.

Remèdes

Pour contrôler la fumagine, détruisez les insectes qui déposent du miellat en pulvérisant la plante jusqu’à ce qu’elle soit mouillée avec du savon insecticide, dilué à raison de 5 cuillères à soupe par litre d’eau, et répétez toutes les deux semaines si besoin.

Sauver son laurier rose

Des mesures préventives simples aident à contrôler les maladies fongiques et bactériennes. Retirez et détruisez les plantes infectées, évitez les arrosages aériens et faites tremper les outils de taille dans un désinfectant pour éviter de propager l’agent pathogène à d’autres plantes de votre jardin.

Les mesures de lutte contre les pucerons et autres prédateurs naturels sont efficace par les sprays d’huile horticole et de savon insecticide. Les insecticides chimiques, quant à eux, sont également efficaces contre les pucerons mais tuent les insectes utiles à la plante. Vous pouvez vous rendre dans votre mairie afin d’obtenir la liste des insecticides chimiques autorisés.

Le laurier rose est un arbuste qui lorsque qu’il est bien planté au sol, offre un jolie rendu, d’une belle couleur rosée. Une fois qu’un laurier rose est atteint d’une des nombreuses maladies qui lui est connue, il devient très vulnérable. Il ne peut être sauvé que si les maladies sont détectées à temps. Avec un bon traitement, le laurier rose retrouvera toute sa vitalité.

Articles qui peuvent vous interesser :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici