Stress et anxiété, comment les traiter avec des plantes ?

Categorie :

Nous sommes de plus en plus soucieux d’utiliser des méthodes naturelles pour traiter nos maux. Mais pour une efficacité parfaite, mieux vaut bien connaître les plantes et leurs bienfaits.

Apaisantes et anti stress, les plantes savent nous rendre service pour remplacer les médicaments notamment pour traiter les troubles de l’anxiété. Elles seront parfaites pour les périodes passagères d’anxiété. Si le problème persiste dans votre quotidien ou vous handicap, il sera toujours préférable de faire appel à votre médecin traitant.

Les plantes pour soulager l’anxiété

En infusion, sous forme de gélules ou de comprimés, ou en infusion, les plantes ci-dessous sont reconnues pour leur propriétés calmantes et sédatives, parfois associées à d’autres plantes.

Pour traiter l’anxiété et les troubles du sommeil liés à des palpitations, vous entendrez beaucoup parler de la passiflore. Vous la trouverez généralement sous forme d’infusion ou en poudre séchée, associée à l’aubépine.

Le houblon est également connu pour ses propriétés contre l’anxiété. Il possède des composés oxygénés à l’origine des effets sédatifs de cette plante. La mélisse se révèle aussi être efficace pour traiter l’anxiété.

femme anxieuse stressée

Les plantes pour soulager les épisodes de dépression

La valériane s’avère être plus efficace contre les tensions nerveuses accompagnées d’un épisode dépressif modéré pouvant causer des troubles du sommeil. Sous forme de gélule, elle peut se consommer directement le soir pendant la durée du trouble. Il ne faut pas l’utiliser au-delà de six semaines.

Le millepertuis est également utile, mais cause de nombreux effets secondaires. Il est contre indiqué pour les personnes atteintes de bipolarité. Il doit être consommé avec précaution.

Les autres solutions pour soulager l’anxiété

Aujourd’hui encore méconnue et pourtant, elle résulte de nombreuses réussites en termes de traitement de l’anxiété et du stress. Il s’agit de la fleur de chanvre, ou fleur CBD.

Nous ne parlons pas là de la feuille illégale que l’on consomme dans un but douteux, mais bien de la plante originelle ne contenant aucune toxine.

Les fleurs de chanvre, ou cannabidiol, ont un composé présent dans le chanvre et le cannabis. Le CBD est extrait de la plante et nous l’utilisons aujourd’hui légalement contre les troubles anxieux et les douleurs causées par des maladies graves.

Par réflexe, nous identifions le cannabis à l’addiction, mais la fleur CBD ne provoque aucun effet psychoactif et nocif car elle ne présente aucune trace de THC, molécule responsable des effets psychotropes.

La législation française autorise l’utilisation des fleurs de chanvre CBD. Elle connaît de plus en plus de succès grâce à ses résultats qui ont soulagé de nombreux maux dans notre population.

Les plantes pour lutter contre l’insomnie

Si au moment du sommeil vous ressassez des idées fixes ou sombres qui vous empêchent de vous reposer, le mieux est d’utiliser l’huile essentielle de camomille.

Elle peut être reniflée au moment du coucher, grâce à une respiration lente et relaxante. La camomille stimule le système nerveux parasympathique (relaxation et sommeil), elle est la plante qui a le plus de réussite dans le traitement de l’insomnie.

Les précautions à prendre lors de la consommation de plantes

phytothérapie anxiété et stress

La consommation de plantes est reconnue pour ses effets sédatifs et tranquillisants naturels. Elle demande donc une certaine vigilance quant à ses effets provoqués dans la journée. 

Une baisse de vigilance peut-être observée, notamment pour les personnes conduisant un véhicule ou des machines dangereuses. Certaines plantes comme la valériane et la mélisse, peuvent interagir avec des médicaments et augmenter leurs effets. Il convient ainsi de limiter la consommation de boissons alcoolisées.

Veillez également à bien vérifier la posologie recommandée par le laboratoire. Certaines doses conviennent à être respectées et des effets secondaires peuvent être observés.

Si vos maux ne sont pas résolus au-delà de quatre semaines, alors mieux vaut contacter votre médecin traitant pour avoir son avis.

Articles qui peuvent vous interesser :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici