Pourquoi utiliser un saturateur sur le bois ?

Categorie :

Le printemps est là, et votre mobilier de jardin en bois demande à être entretenu pour affronter les UV et les pluies de l’année à venir. Le bois est un matériel solide qui demande de l’entretien rigoureux au risque de ternir avec l’âge, voire même de développer des moisissures.

Pourquoi faut-il entretenir le mobilier de jardin en bois ?

Le côté esthétique et naturel du bois charme bon nombre de propriétaires, ainsi que sa solidité. Mais il demande de l’entretien pour lui offrir une longévité idéale.

Si vous avez la possibilité de rentrer le mobilier à l’intérieur le temps de l’hiver, ce sera l’idéal pour bien conserver la matière du bois. À défaut, vous pourrez toujours le protéger avec une housse étanche.

Bien que vous puissiez le protéger ou non, tout le mobilier en bois doit être entretenu pour préserver son état d’origine et le protéger. Le bois est un matériau solide et robuste qui maintiendra ces caractéristiques à condition de veiller à l’entretenir rigoureusement. 

Sans cela, son aspect se grisera et risquera de développer des moisissures ou d’être colonisé par des insectes. Pour éviter cela, il convient d’entretenir votre mobilier de jardin en bois au moins tous les deux ans avec des produits adaptés. Généralement, on utilise une lasure ou un saturateur. Le secret de la longévité de votre mobilier de jardin en bois dépend de l’entretien que vous lui offrez. Sachant cela, pourquoi utiliser un saturateur sur le bois ?

Quelle est la différence entre une lasure et un saturateur ?

La lasure et le saturateur sont deux finitions de bois différentes dont l’objectif est d’entretenir le bois et de le protéger des agressions extérieures tout au long de l’année.

L’une forme un film protecteur transparent et vernissant, l’autre est une couche de protection qui ne crée pas de surcouche.

Qu’est-ce qu’un saturateur pour bois ?

Le saturateur est une protection du bois à base d’huiles naturelles dans le but de nourrir le bois en profondeur jusqu’à saturation. Il s’agit d’une protection non-filmogène, c’est-à-dire qu’il ne crée pas de film sur la surface du bois.

Le saturateur va offrir une protection au bois à la fois nourrissante pour l’empêcher de sécher, et protectrice contre les UV et l’humidité. Il a l’avantage de résister à l’eau chlorée et sera parfait pour les terrasses ou rebords de piscines.

Au niveau de la pose, il est facile d’entretien et d’application et ne s’écaille pas avec le temps. Il peut être appliqué sur tous types de bois européens.

Qu’est-ce qu’une lasure pour bois ?

La lasure est une finition formant un film microporeux et transparent laissant respirer le bois. La lasure pour bois permet de protéger et de décorer l’ensemble de votre mobilier de jardin en bois, qu’ils soient destinés à l’extérieur ou l’intérieur.

Son action filmogène lui permet une protection en profondeur de longue durée pour faire face aux intempéries et aux agressions météorologiques.

Les lasures proposées sur le marché offrent de nombreux choix de couleurs translucides pour décorer le bois extérieur tout en laissant apparaître le veinage naturel et charmeur du bois.

Saturateur ou lasure : lequel choisir ?

lasure bois clôture

Vous connaissez désormais les usages et les différences entre la lasure et le saturateur mais vous restez indécis quant à la surface où appliquer le produit. Pour vous aider, il existe deux familles où classer les différents bois : les bois verticaux et les bois horizontaux.

La lasure pour les bois verticaux

Appliquer une lasure sera parfait pour tous les mobiliers verticaux comme les volets, les portails, les portes, les clôtures, les abris de jardin, les chalets etc…

Le saturateur pour les bois horizontaux

saturateur bois terrasse

Le saturateur sera à appliquer sur les boiseries extérieures telles que les terrasses, les dalles, les caillebotis, les lames etc… Cela concerne toutes les boiseries en position horizontale.

Quelque soit votre décision, il conviendra d’être attentif à la finition désirée et aux effets recherchés. Veillez à tenir compte du niveau d’exposition du bois à traiter face à l’humidité, aux UV et à la fréquence d’utilisation.

Articles qui peuvent vous interesser :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici