Factures de gaz : ce que vous devez savoir

Categorie :

En dehors de la somme à payer au fournisseur, la facture de gaz comporte des éléments qui ne sont pas toujours bien compris par les consommateurs. Nous vous disons tout ce que vous devez savoir à propos de votre facture de gaz et découvrez comment faire des économies en trouvant le meilleur fournisseur.

Comparez les tarifs et trouvez la meilleure offre

L’ouverture du secteur énergétique à la concurrence a occasionné l’émergence de nombreux acteurs. En France, c’est plus d’une vingtaine de compagnies qui proposent à divers tarifs des services de fourniture de gaz. Il est donc important de comparer les différentes offres afin de trouver la plus abordable. Ainsi, trouver un comparateur de gaz en ligne afin d’obtenir les devis de plusieurs fournisseurs d’énergie est la meilleure solution. Grâce à l’outil, il est possible de simuler et d’avoir une estimation de votre consommation en fonction de la superficie de votre logement, le nombre d’occupants, la zone tarifaire… Vous pourrez ensuite mettre en concurrence tous les fournisseurs pour trouver l’offre qui s’adapte le mieux à vos besoins et à vos revenus.

Les comparateurs de gaz en ligne sont en général gratuits, rapides et sans engagement. Ils analysent notamment le coût de l’abonnement et le prix du kWh (kilowattheure). Certains comparateurs donnent aussi la possibilité de choisir les offres sur la base des avis clients laissés par les consommateurs. Ils donnent alors la possibilité de souscrire au contrat le plus compétitif, mais aussi de se garantir la meilleure expérience client possible.

comparateur de gaz

Comment comprendre votre facture de gaz ?

Même si le format de la facture de gaz varie d’une compagnie à une autre, l’on y retrouve presque toujours les mêmes informations. Notez que différents frais sont inclus dans le montant TTC que vous devez payer à votre fournisseur.

La consommation de gaz

La facture vous indique les détails de votre consommation en kWh. Elle est calculée en m3 et retranscrite ensuite en kWh sur la facture. Pour y parvenir, les fournisseurs appliquent un coefficient de conversion prédéfini. Le volume de gaz consommé correspond en réalité à la différence entre le nouvel index et l’ancien affiché par votre compteur. Il suffit de soustraire l’un de l’autre pour connaître votre consommation réelle sur une période donnée.

Le coût de l’abonnement

L’abonnement représente la partie fixe de la facture de gaz. Son coût dépend du fournisseur et de la classe de consommation, c’est-à-dire de l’utilisation qui est faite du gaz dans le logement. Il existe huit classes d’abonnements à tarifs réglementés, correspondant chacune à des usages bien définis. Parmi celles-ci, quatre catégories concernent les particuliers :

  • base : cuisson uniquement,
  • B0 : cuisson + eau chaude,
  • B1 : cuisson + eau chaude + chauffage,
  • B2i : chaufferie en copropriété.

Il est tout à fait envisageable de changer de catégorie si votre consommation de gaz ne correspond plus à la tranche initiale.

Les taxes sur le gaz

Les factures de gaz incluent le plus souvent trois taxes. Il s’agit de la Contribution tarifaire d’Acheminement (CTA) qui finance la retraite des salariés des industries électriques et gazières, de la Taxe intérieure sur la Consommation de Gaz naturel (TICGN) soutenant la transition énergétique et de la Taxe sur la Valeur ajoutée (TVA) qui est appliquée à votre consommation de gaz.

Comment faire baisser sa facture de gaz ?

Pour faire baisser vos factures de gaz, il est essentiel de bien régler la température de votre chauffage. Selon les experts, toutes les pièces n’ont pas besoin du même niveau de température, un degré en moins, c’est environ 7 % d’économie sur votre budget énergétique. Pour un maximum d’économie, optez pour une chaudière moderne à haut rendement, privilégiez les modèles à condensation.

Peu importe votre choix, notez toutefois qu’une machine bien entretenue est un gage d’économie énergétique important. Misez également sur des fenêtres et portes isolantes pour réduire la déperdition de chaleur. La cuisson au gaz doit par ailleurs être optimisée pour éviter des factures trop élevées. Une cuisinière au gaz avec four intégré s’avère particulièrement peu énergivore. De même, l’autocuiseur est une option économe très intéressante. Si la recette le permet, pensez en outre à toujours couvrir vos casseroles pour réduire le temps de cuisson.

Source : https://gaz-tarif-reglemente.fr/maitriser-sa-consommation/travaux/chauffage/maitriser-budget-chauffage/astuces-chauffage.html#:~:text=Le%20chiffre%20%C3%A0%20retenir%20%3A%20baisser,la%20temp%C3%A9rature%20de%20quelques%20degr%C3%A9s.

Articles qui peuvent vous interesser :

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here