Fabriquer un miroir en bois flotté

Categorie :

Envie de décorer vos murs avec des miroirs en bois flotté ? Le bois flotté est une tendance naturelle pour créer une ambiance agréable dans votre intérieur. Ce bois massif beige clair rappelle le sable blanc.

Les idées ne manquent pas pour l’intégrer de manière minimaliste. Voyons comment il est possible de fabriquer un miroir en bois flotté.

Ce qu’il faut pour la fabrication d’un miroir en bois flotté

Peu de matériel vous sera nécessaire pour la fabrication d’un miroir en bois flotté.

Afin de créer un miroir en bois flotté qui allie charme et simplicité à la douceur naturelle du bois, les matériaux requis peuvent varier en fonction de l’originalité attendue. Il faut donc, entre autres : 

  • Miroir de différentes tailles et formes 
  • Planche de bois utilisée comme cadre 
  • Débris de bois flotté. Il faut choisir du bois flotté et le sécher correctement. 
  • Pistolet à colle ou colle pour bois
  • Cutter ou scie sauteuse, 
  • Vis
  • Cale à poncer
  • Un morceau de papier de verre
  • Vernis à bois 
  • Contre-plaqué

Pour le bois flotté qui doit être traité, du papier de verre peut être utilisé pour le polissage et de la pâte de bois pour éliminer les petits trous. En général, les outils nécessaires dépendent du plan de mise en œuvre préalablement défini.

Étapes de fabrication

Bien respecter toutes les étapes pour un résultat optimal.

Nettoyage et traitement du bois flotté

Le bois flotté utilisé comme cadre du miroir en bois flotté doit être propre et exempt de toute saleté, sable ou parfois écorce. Par conséquent, il faut bien le nettoyer avec une brosse métallique douce. 

  • Amazon Basics Brosse métallique, 4 x 16, acier carbone avec poignée
    Poils métalliques : 4 rangées de 16 rangées de poils en acier à haute teneur en carbone qui résistent à une utilisation vigoureuse Poignée en forme de chausse-pied : conception coudée, incurvée pour nettoyer selon un angle optimal tout en maintenant les mains à une distance sûre Manche souple : long manche en mousse structurée pour une prise en main sûre et confortable ; les marques pour les doigts offrent un contrôle supplémentaire Conception durable : 40 % d'acier carbone, 50 % de polypropylène et 10 % de caoutchouc thermoplastique ; les poignées résistent aux solvants Polyvalence et garantie : idéale pour ôter la peinture, la rouille et les dépôts de calcaire
    8,02 €

Des traitements spécifiques peuvent lui apporter un bel aspect naturel comme le polir avec du papier de verre.

Découpe et ponçage

Le bois flotté doit avoir une taille minimale ou une taille qui respecte le plan prédéfini. Le bois trop long et les branches inutiles doivent être coupés avec une scie sauteuse.

Des planches de bois doivent être découpées à la bonne dimension pour ainsi obtenir un cadre qui supportera le bois flotté. Il faudra poncer légèrement le support et le cadre pour le polir afin d’éliminer toute impureté ou saleté pouvant rendre rugueuse les diverses surfaces. 

Après ponçage, et avant l’application d’une couche de vernis, les différentes surfaces doivent être soigneusement nettoyées pour éliminer toute trace de sciure ou de poussière avant d’appliquer une couche de vernis. Bien sécher également les surfaces pour faire disparaître toutes traces d’humidité.

Vous devez obtenir un cadre qui supportera le bois flotté. Un cadre creux où vous devrez incorporer le miroir.

Étape d’assemblage du bois flotté

La taille du cadre sera évidement en fonction de la taille du miroir.

Une colle très forte ou une colle spéciale miroir est utilisée pour assembler le miroir et le panneau. Attendez quelques minutes pour que la colle sèche correctement. La colle doit également être utilisée pour assembler ces bois en les positionnant correctement afin qu’ils adhèrent les uns aux autres. Ces bois peuvent être cloués ou vissés ensemble.

pose du bois flotté

Pour fabriquer un miroir en bois flotté, les bois flottés seront sélectionnés en fonction de leur taille ou de leur longueur. Ils sont placés un par un, à gauche, à droite, en haut et en bas, et collés avec une colle forte ou un pistolet à colle. Ils sont positionnés autour du cadre selon votre inspiration. Le positionnement de certains bois flottés, particulièrement lourds, peut nécessiter un pistolet à clous. Par exemple, certains bois flottés peuvent nécessiter l’utilisation de vis ou de clous pour les fixer au bois du cadre.

En outre, pour réduire les espaces qui apparaissent à travers les bois de l’armature, les bois flottés peuvent être redimenssionnés de manière à ce qu’ils s’adaptent esthétiquement les uns aux autres. D’autres petits morceaux de bois flotté peuvent être utilisés pour combler l’espace.

Vernissage du bois flotté

Pour protéger le bois flotté et le rendre plus résistant à toutes sortes de dommages (gouttes d’eau, poussière, soleil, rayures), le vernis à bois est appliqué au pinceau et étalé correctement. Il forme une couche imperméable et un film protecteur à la surface du bois, qui sera très résistant. Il met en valeur le bois en modifiant son aspect et en intensifiant sa couleur. Le vernis marin peut être utilisé pour protéger de l’humidité. Le vernis donne au bois flotté une finition élégante.

Il ne suffit plus que de coller le cadre sur votre miroir qui peut être une simple vitre en verre par exemple.

Conclusion

Fabriquer un miroir en bois flotté est à la portée de chacun de nous. Vous aurez compris que la fabrication du cadre est la partie la plus importante.

Une fois que votre miroir en bois flotté aura trouvé sa place dans votre maison, un petit dépoussiérage quotidien est tout ce qu’il faut pour garder votre miroir comme neuf. Le bois flotté, bien que durable, peut être exposé à la lumière directe du soleil, à la pluie et à l’humidité, ainsi qu’à la mousse et à la poussière.

Pour un miroir authentique, prenez-en soin tous les jours.

Articles qui peuvent vous interesser :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici