Comment la scarification peut aider votre pelouse

Auteur:

Categorie :

La scarification est un traitement pour votre pelouse. la scarification permet d’éliminer la mousse et le chaume de votre terrain, c’est-à-dire la couche de matière organique vivante et morte accumulée entre le sol et les brins d’herbe.

Tout comme vous avez besoin de vos journées de spa, votre gazon en a besoin aussi. L’élimination du chaume de votre pelouse améliore sa santé et son aspect général, prépare votre gazon et permet même de conserver l’eau.

Notre guide de la scarification indique la meilleure période de l’année pour le faire et la fréquence à laquelle votre gazon en a besoin. Vous souhaitez effectuer vous-même la scarification de votre gazon au lieu de faire appel à un professionnel ? Nous vous guiderons pas à pas dans le processus de scarification de votre pelouse.

Qu’est-ce que la scarification ?

La scarification (ou tonte verticale) est une méthode permettant d’éliminer le chaume accumulé dans l’herbe. Un scarificateur, également appelé déchausseur ou tondeuse verticale, est une machine pratique équipée de lames orientées verticalement.

Lorsque l’opérateur pousse le scarificateur sur la pelouse (comme une tondeuse à gazon), les lames de l’outil entaillent le chaume et le font remonter à la surface pour le mettre en sac et l’enlever.

Qu’est-ce que le chaume ?

Le chaume est une couche de matière organique vivante et morte qui s’accumule entre le sol et la base du gazon. Une couche de chaume peut aider votre pelouse en tant que couche de paillage organique, à condition que son épaisseur soit inférieure à 1cm.

Le chaume est une combinaison de stolons, de rhizomes et d’autres parties du brin de gazon. Il est décomposé par les micro-organismes du sol comme toute autre matière en décomposition. Cependant, lorsque l’accumulation de chaume dépasse le processus de décomposition, le chaume peut faire plus de mal que de bien à votre pelouse.

Qu’est-ce que le déchaumage ?

Le déchaumage est le processus d’élimination du chaume de la pelouse. Vous pouvez l’enlever à l’aide d’un râteau manuel ou d’un outil mécanique, tel qu’un scarificateur, un râteau ou une déchausseuse.

Le déchaumage manuel à l’aide d’un râteau demande beaucoup de travail et de temps. Si vous êtes un bricoleur, il est préférable de s’attaquer à ce travail s’il s’agit seulement de petites surfaces avec une légère couche de chaume. Si vous avez un problème grave de chaume, l’approche plus agressive d’un outil mécanique est idéale.

Quelle est la différence entre le déchaumage et la scarification ?

Le déchaumage consiste à enlever le chaume. Il existe de nombreuses techniques que les propriétaires peuvent utiliser pour déchaumer leur pelouse, la scarification étant l’une d’entre elles. Toute scarification est un déchaumage, mais tout déchaumage n’est pas une scarification.

À quoi ressemble un chaume trop important ?

Pour vérifier la présence de chaume dans votre gazon, déterrez un morceau d’herbe et de terre de 4cm de profondeur. Vous devriez être en mesure de voir la couche de chaume entrelacée entre la couche de sol et le gazon. Si la couche mesure plus de 1cm, il est temps de sortir le scarificateur.

Les tontes de gazon causent-elles du chaume ?

Non, l’herbe coupée ne cause pas de chaume. Le chaume est constitué de racines, de rhizomes, de tiges et d’autres matières végétales qui se décomposent lentement. Les tontes de gazon sont principalement composées d’eau et se décomposent beaucoup plus rapidement.

Quels sont les avantages de la scarification ?

N’oubliez pas qu’une couche de chaume de moins de 1cm pouce peut être bénéfique pour votre pelouse. Elle aide à maintenir l’humidité du sol et protège l’herbe contre les changements soudains de température du sol. Mais une couche de chaume de plus de 1cm d’épaisseur doit être enlevée.

Pourquoi ? L’excès de chaume peut nuire à la santé générale de votre pelouse. En s’accumulant au fil du temps, le chaume crée une barrière compacte et entrelacée entre le sol et le gazon, ce qui rend difficile l’accès de l’eau, des nutriments et de l’oxygène aux racines. Le chaume est également un terrain propice aux parasites et aux maladies du gazon.

La scarification ou le déchaumage de votre pelouse présente de nombreux avantages.

La scarification :

  • Améliore la santé de votre pelouse en permettant à davantage d’eau, de nutriments et d’air d’atteindre les racines.
  • Elle expose le sol et les racines à la chaleur du soleil.
  • Permet aux graines de gazon naturel d’avoir un meilleur contact avec le sol lorsque vous sursemez la pelouse.
  • Améliore l’efficacité des engrais.
  • Aide à empêcher les parasites et les maladies d’envahir votre pelouse.
  • Permet à votre système d’irrigation de fonctionner plus efficacement en utilisant moins d’eau.


Quand et à quelle fréquence devez-vous passer le scarificateur sur votre pelouse ?

Quand : Le meilleur moment pour scarifier votre pelouse est pendant la saison de croissance du gazon. S’il s’agit d’un gazon de saison chaude, comme le zoysia ou le bermudagrass, il faut le scarifier à la fin du printemps ou au début de l’été. Si votre gazon est de saison fraîche, comme le pâturin des prés, vous pouvez le scarifier au début du printemps ou de l’automne.

À quelle fréquence ? La fréquence de la scarification varie en fonction de la vitesse à laquelle la couche de chaume s’accumule.

Le bermudagrass, l’agrostide et le pâturin des prés ont une forte accumulation de chaume et doivent être déchaumés chaque année. Les graminées qui produisent moins de chaume, comme la fétuque élevée et le ray-grass vivace, peuvent n’avoir besoin d’être déchaumées que tous les deux ans.

Un gazon trop arrosé ou trop fertilisé peut également accumuler rapidement du chaume.

Scarification ou aération ?

Vous avez entendu dire que l’aération peut faire des merveilles pour votre gazon, mais quelle est la différence entre la scarification et l’aération ? La scarification permet d’éliminer le chaume de votre pelouse, tandis que l’aération soulage le compactage du sol.

Lorsque le sol est compact, il est difficile pour l’eau, les nutriments et l’air d’atteindre les racines. Un aérateur retire les bouchons de terre du sol, laissant derrière lui de petits trous dans la terre qui permettent au sol et au système racinaire d’accéder à l’oxygène, à l’eau et aux nutriments vitaux.

Non seulement l’aération favorise un système racinaire sain pour votre gazon, mais elle est également bénéfique pour le semis. Les trous dans le sol exposent davantage de terre pour que les graines naturelles puissent s’enraciner et germer.

L’aération peut également aider à contrôler le chaume. L’aération fait remonter à la surface du sol des micro-organismes qui accélèrent la décomposition du chaume.

Les bouchons de sol, aussi appelés carottes, sont faits à environ 3 ou 4 cm d’intervalle, 4 à 5 cm de long, et 4 ou 5 mm de diamètre. Vous pouvez laisser les carottes sur votre pelouse sans danger, car elles se décomposeront lentement et se fondront dans le gazon.

Combien coûte la scarification ?

La plupart des propriétaires peuvent s’attendre à payer entre 200€ et 350€ pour l’élimination professionnelle du chaume, soit un taux horaire de 175€.

Comment passer le scarificateur sur votre pelouse (en 9 étapes)

La scarification est un projet simple à réaliser soi-même, mais pas aussi relaxant qu’une cure thermale à domicile.

Voici ce dont vous aurez besoin pour commencer :

Engrais
Farine
Collecteur d’herbe (facultatif)
Tuyau ou arroseur
Tondeuse à gazon
Sacs à feuilles
Râteau
Bâche (facultatif)
scarificateur
Avec les outils et les fournitures en main, voici comment scarifier votre pelouse en 9 étapes faciles :

  1. Arrosez la pelouse : La scarification est beaucoup plus facile à réaliser lorsque le sol est humide. Arrosez votre pelouse deux jours avant la date prévue pour le scarificateur. Vous pouvez également passer le scarificateur deux jours après une pluie légère.
  2. Tonte de la pelouse : Réglez votre tondeuse à gazon sur le réglage le plus bas et tondez votre pelouse. N’oubliez pas de ramasser tous les déchets d’herbe après la tonte. Vous pouvez attacher un collecteur d’herbe derrière votre tondeuse ou ratisser tous les déchets d’herbe dans des sacs à feuilles.
  3. Régler les lames du scarificateur : Le réglage des lames varie en fonction du type d’herbe de votre pelouse. Un excellent point de départ consiste à déterminer l’épaisseur de votre gazon. Réglez les lames à un pouce d’intervalle si vous avez un gazon épais. Pour les gazons fins, réglez les lames à 3 pouces d’intervalle.
  4. Scarification de la pelouse : Mettez le scarificateur en marche et guidez-le comme vous le feriez avec une tondeuse à conducteur marchant. En commençant par un coin de votre jardin, poussez le scarificateur vers l’autre coin. Une fois que vous avez déchaumé une bande d’herbe, tournez le scarificateur et déchaussez une autre bande le long de la précédente. Procédez ainsi sur l’ensemble de votre pelouse.
  5. Passez une deuxième fois sur la pelouse dans l’autre sens : Vous allez repasser sur votre pelouse, mais dans une direction différente. Par exemple, si vous avez déplacé le scarificateur du nord au sud la première fois, vous passerez une deuxième fois d’est en ouest.
  6. Ratissez le chaume : Après la scarification, votre jardin sera plein de chaume arraché à la surface du sol. Prenez votre râteau et commencez à ramasser le chaume dans des sacs.
  7. Fertilisez la pelouse : Enfin, votre pelouse peut respirer à nouveau ! Donnez un coup de pouce à votre pelouse avec un engrais nutritif, à condition que l’engrais que vous avez soit adapté au type de gazon de votre pelouse.
  8. Arrosez la pelouse : Avec la disparition de tout ce chaume, le sol desséché peut maintenant prendre une grande gorgée d’eau. Donnez à boire à votre pelouse pour qu’elle puisse commencer à repousser et guérir après le traitement de scarification.

La scarification : un traitement de beauté pour votre pelouse

Le scarificateur est un outil utile pour déchaumer votre pelouse. L’élimination du chaume favorise la germination, éloigne les maladies et les parasites, et améliore la santé de votre pelouse. Ces avantages permettent d’obtenir une pelouse épaisse et verte.

Quand faire appel à un professionnel de l’entretien des pelouses

Si la scarification peut être un projet de bricolage simple pour certains, tous les propriétaires n’ont pas l’énergie ou le temps de contrôler le chaume dans leur jardin.

Articles qui peuvent vous interesser :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici