Pied de Tomate : des feuilles jaunes, comment s’en prémunir ?

Categorie :

Faire pousser de belles tomates n’est pas si simple. Parfois, il arrive que les feuilles deviennent jaunes. Quel en est la cause et comment remédier à ce problème qui peut ruiner votre récolte.

Pourquoi les feuilles de mes tomates jaunissent-elles ? 

Dans un premier temps, observez depuis quand ces feuilles sont devenues jaunes. Faites le rapport avec le temps d’arrosage. Il se peut que la cause provienne d’un excès d’eau. Vos plants de tomates vous le signalent en changeant de couleur. 

Ensuite, les jaunissements au niveau des feuilles s’expliquent avec le manque d’eau. Vous pouvez vérifier en touchant le terreau au pied de plantes. Si la partie est sèche, les tomates manquent sûrement d’humidité.

Il est donc recommandé d’arroser ses tomates mais ni trop, ni trop peu !

La troisième cause du jaunissement est la maladie de chlorose des tomates. Ce cas de feuilles jaunes est présent lorsque le sol est calcareux. Vous pouvez l’identifier en comparant la couleur verte des nervures avec les parties aplaties des feuilles qui jaunissent. Cette maladie des tomates est causée par les carences en fer, en magnésium et en azote des plantes. 

Le dernier cas possible est l’attaque des virus ou la virose. Cette attaque virale est identifiable avec des taches jaunes sur les feuilles et des tomates de petite taille. Les feuilles jaunes des tomates se dessèchent rapidement et meurent. 

Comment se prémunir des feuilles jaunes ? 

Voyons les bonnes méthodes à connaître.

Trop d’eau

Pour écarter cette surabondance en eau, vous devez enlever délicatement la motte du pot. Ensuite, faites en sorte que le terreau collé aux racines tombe. Observez les racines asphyxiées qui noircissent et coupez-les. Enfin, rempotez votre plante avec un nouveau terreau. Pour les tomates cultivées en pleine terre, procédez par un système de drainage plus accentué et éloignez les temps d’arrosage.

Pas assez d’eau

Dans le cas contraire, si vos tomates manquent d’arrosage, appliquez-vous en aspergeant les pieds des végétaux. Vérifiez quand même que l’eau s’écoule convenablement. Augmentez progressivement votre fréquence d’arrosage pour éviter le dessèchement des feuilles des tomates. Ce remède est efficace aussi bien pour les tomates cultivées en pot que celles en pleine terre. Le paillage est aussi conseillé pour mieux gérer l’évaporation et rendre le sol plus frais.

Cas de la chlorose

Avec la chlorose, le mieux serait d’y remédier en ajoutant un apport en compost ou en fumier. Des apports en matières organiques contenant du sulfate de magnésium, du fer et du calcium sont aussi sollicités. Procurez-vous ces apports plus riches en matières organiques dans tous les magasins spécialisés.

Cas de la virose

Pour éviter la propagation de la virose, il faut arracher les plantes atteintes. Pour éviter la perte de toutes vos tomates, choisissez des plants de tomates plus vigoureux et mettez-les à part. En effet, la sensibilité des tomates n’est pas pareille d’une variété à l’autre. Ne négligez pas la distance à respecter entre chaque plan de tomate, environ 60 cm entre les plants. Plantez vos tomates dans un coin ensoleillé du potager. 

Articles qui peuvent vous interesser :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici