Liste des petits arbres fruitiers à planter dans son jardin ou en pot

Auteur:

Categorie :

Quand on habite en appartement, on n’a que son balcon pour avoir un espace de verdure. Dans certains cas, on dispose d’une terrasse. Il se peut aussi qu’on dispose d’une superbe villa, mais le jardin n’est pas assez spacieux. Dans tous les cas, on a parfaitement la possibilité de créer un jardin magnifique. On est même en mesure de récolter des fruits à chaque saison. Pour cela, il suffit d’opter pour un petit arbre fruitier. Il existe désormais de nombreuses variétés d’arbres fruitiers nains. Ces arbustes peuvent parfaitement être plantés directement au sol ou en bac. Néanmoins, quelques règles doivent être respectées, aussi bien pour leur plantation que pour leur entretien. 

Découvrons ensuite les 5 plus beaux fruitiers nains.

Qu’est-ce qu’un petit arbre fruitier ? 

Un petit arbre fruitier ou arbre fruitier nain a parfaitement la capacité de produire des fruits. Vous devez donc comprendre que les fruits produits ne sont pas de petite taille. De même, il est important de savoir que l’arbre ne subit en aucun cas un traitement artificiel qui ralentit sa croissance. Il s’agit tout simplement d’un petit arbre ayant un tronc court. A priori, ces arbustes poussent dans les buissons touffus. Leur développement est modéré et ils sont généralement autofertiles. Toutefois, vous devez être très patient quand vous cultiver ses arbres nains. Pour tout dire, ils mettent du temps pour produire des fruits. Il faut attendre 2 à 5 ans en moyenne. Mais passé ce délai, ils peuvent produire des fruits abondamment et tous les ans. 

Les avantages des arbres fruitiers nains

Planter des petits fruitiers s’avère bénéfique puisqu’ils sont avant tout très décoratifs. Ils sont aussi beaucoup plus faciles à cultiver que les fruitiers de grande taille. Les versions miniatures sont également plus simples à soigner si les maladies végétales surviennent. Et on peut les protéger facilement en hiver. On a également la possibilité d’avoir des fruits tout au long de l’année. Pour ce faire, il faut juste réaliser une culture sous serre. De plus, lorsqu’on doit déménager, on peut facilement déplacer son verger miniature. C’est une très bonne nouvelle pour les personnes qui doivent souvent changer de ville à cause de leur travail. 

Guide pour bien planter son arbre fruitier nain

De la même manière que les fruitiers classiques, la culture des arbres fruitiers nains doivent également se faire entre novembre et mars. En revanche, leur plantation reste toujours possible tout au long de l’année, à condition de réaliser un entretien rigoureux et un suivi personnalisé. Pour la plantation, vous avez deux choix.

Une culture en pleine terre

Lorsque vous disposez d’un jardin, il est plus bénéfique de planter vos fruitiers directement au sol. Ainsi, ils pourront se développer plus rapidement et bénéficieront de nutriments dont ils ont besoin. Pour la culture proprement dite, plusieurs étapes doivent être suivies.

Tout d’abord, le terrain doit recevoir une préparation. Vous devez ameublir le sol, apporter de la fumure et réaliser un terreau. Suite à cela, il est indispensable d’ouvrir un trou de 50 cm de profondeur et de diamètre. Pour cette étape, vous devez veiller à évacuer toutes les saletés, racines, végétations ou cailloux dans le sol. Puis, mettez de l’engrais organique dans le trou. Mélangez également les engrais avec des terres bien émiettées. Ainsi, les racines ne seront pas en contact direct avec l’engrais. L’extrémité de la racine doit être bien retaillée. Après avoir implanté l’arbre fruitier, rebouchez votre trou avec de la terre enrichie d’un peu de terreau. Autour du plant, il faudra creuser une petite cuvette pour un arrosage facile. Et pour plus de fraîcheur, un paillage épais doit être installé. De cette façon, vous allez prévenir la prolifération des mauvaises herbes. 

Une plantation en pot

Si vous souhaitez mettre vos fruitiers nains sur votre terrasse, balcon ou dans votre intérieur, une culture en pot est idéale. Pour ce faire, il importe de choisir un bac d’au moins 50 cm de haut et de large. Dans le fond du contenant, il faut percer des trous afin que l’écoulement de l’eau soit plus simple. Pour toute plantation en pot, un bon drainage est nécessaire. A 7 cm de profondeur, il faut incorporer des matériaux drainants. Il peut s’agir de graviers, tessons de poterie, pouzzolane ou bien des billes d’argile. Remplissez ensuite le pot avec un mélange terreux ainsi que de la terre végétale. Il est également utile de mettre un terreau spécial jardinière pour une belle croissance. Ce type de terreau est très bien dosé en éléments nutritifs. 

L’importance de la pollinisation

A priori, les fruitiers nains sont autofertiles. Une culture isolée est donc envisageable. Les figuiers et les petits fruits peuvent s’autoféconder. Cependant, il existe tout de même quelques variétés qui ne s’autofécondent pas totalement. A cet effet, ils ont donc besoin d’un petit coup de pouce pour donner des fruits. Vous devez alors réaliser une pollinisation croisée avec d’autres arbres fruitiers. Dans votre petit jardin, deux fruitiers doivent donc se trouvent côte à côte. Sinon, l’achat d’un plant disposant de plusieurs greffons sur un seul porte-greffe est recommandé. Cette démarche est impérative pour les pruniers et les pommiers

Quelques points à considérer à l’achat

Dans la plupart des cas, les arbres fruitiers nains sont vendus à racines nues. Ils sont disponibles en fin d’automne ou en hiver. Mais il y a aussi les fruitiers en motte qui sont accessibles toute l’année. Quoi qu’il en soit, l’achat ne doit pas se faire à la hâte. Pour les racines en motte, vérifiez qu’elles sont saines et non confinées. Il est primordial que le substrat soit bien humide. Quant aux racines nues, le système radiculaire doit tout simplement être bien développé. Et il faut aussi s’assurer que le fruitier choisi est déjà greffé sur un porte-greffe. 

Les 5 arbres fruitiers à faire pousser chez soi

Les petits arbres fruitiers existent en plusieurs variétés. Pour faire votre choix, vous pouvez juste vous référer à votre fruit préféré. 

Le poirier

  • Nain de poirier Doyenne du Comice * Plante *
    Hauteur de livraison : 20 à 30 cm Perméable à tous les sols comme sur l'image. Correspond aux plantes porteuses et adultes Période de récolte : septembre à octobre Âge adulte : 1 an Adulte : 1 à 1,50 m Plantes en : soleil Profondeur de la plante : 10 cm Espacement entre les plantes : 100 cm Résiste au froid jusqu'à -15 °C
    19,95 €

Le poirier nain est capable de proposer des grosses poires. Arrivé à l’âge adulte, il peut aller jusqu’à 1,5 m de hauteur. Mais quand vous choisissez cet arbre fruitier, il faut s’assurer qu’il soit bien ensoleillé pour garantir son développement. A noter qu’au printemps, sa floraison offre une touche décorative dans votre jardin. 

Le pommier

  • Nain de pommier Red Spur
    Floraison : mai La photo correspond à la plante porteuse et adulte Hauteur de livraison : 40 cm Période de récolte : septembre à octobre Âge adulte : 1 an Taille adulte : 60 - 80 cm Plantes en : soleil Espacement entre les plantes : 100 cm Résiste à l'hiver jusqu'à -20 °C tous les types de sol
    24,95 €

Le petit pommier est également appelé mini-pommier. C’est un petit arbre fruitier qui se caractérise par son originalité. Il est aussi très ornemental et il peut produire une grande quantité de pommes. Mais il est surtout très prisé en déco d’intérieur compte tenu de ses feuilles denses. C’est surtout le cas du mini-pommier Gala. Ce type de pommier peut aussi donner des pommes avec une couleur rouge orangé flamboyant qui est particulièrement attractif. Seulement, vous devez vous assurer que le sol pour planter votre pommier soit bien frais et riche en nutriments. 

Le cerisier

  • Pinkdose® 2018 Vente chaude Davitu Nain Cerisier Arbre Fruitier Autofertile Graines Bonsaï, 10 Graines, Paquet Professionnel, Géant Fruits Rouges Sucrés
    14,49 €

Le cerisier de petite taille vous permet de récolter de belles cerises bien sucrées chaque année. Sa petite taille n’excède jamais les 1,5 m. Ce qui signifie qu’il est destiné pour les petits espaces verts. Ce fruitier est autofertile et il n’a guère besoin de pollinisation. Sur ce, vous avez l’opportunité de le cultiver seul au milieu de votre potager. Au printemps, il peut dévoiler de magnifiques fleurs blanches avant que les feuillages apparaissent. 

Le pêcher

  • 10 pcs graines de pêche douce, graines Peach Tree, les pêches naines bonanza, graines bonsaïs de fruits pour les plantes de jardin à domicile
    EN règle générale prise autour de 1 – 4 semaines après L'Heure de réagir L'article A été envoyée. S'Il vous plaît, vérifier le temps de livraison avant de faire L'achat (s). Type de produit : lot de graines). poids du Paquet : 0.01 kg. 0.02lb) taille du Paquet : 12 cm x 8 cm x 2 cm (4.72in x 3.15 in x 0.79 in) Type de produit : bonsaï. taille : Petit climat Moyen : trempé Style : Type persistant : paysage étage de pot : non
    14,99 €

Le pêcher nain est aussi appelé Suncrest ou Bonanza. En principe, ce fruitier miniature est planté en pot et embelli le balcon par sa grande beauté. Lorsqu’il atteint sa maturité, il a la faculté de produire des pêches bien juteuses. La récolte peut même atteindre les 3 kilos par arbre.

Le papayer

  • zumari 20 graines de fruits de papaye naine
    20 graines de fruits de papaye naine La croissance dépend du sol et des conditions météorologiques. Quantité d'articles dans l'emballage: 1, nombre de graines: 20
    14,99 €

Même si on a l’habitude de voir les papayes sur un grand arbre de plusieurs mètres de long, les versions miniatures existent aussi. Par contre, le papayer nain exige beaucoup de soin et d’entretien, notamment durant son jeune âge. Il demande une surveillance stricte au niveau de l’humidité. Il requiert un arrosage fréquent et régulier. Sa fertilisation doit également être bien soutenue. Pour l’emplacement, il faut le mettre dans un endroit bien ensoleillé et lumineux. C’est comme cela que vous pouvez espérer obtenir des papayes en été. 

🌿 Personnellement, j’ai une préférence pour le cerisier nain qui donne des fruits excellents et qui en même temps, donnera une touche décorative à votre intérieur. Pour en avoir un depuis quelques années, n’hésitez plus, je vous le recommande vivement !

Pourquoi tailler ses fruitiers nains ? 

Pour pouvoir se ramifier et pousser correctement, les jeunes plants doivent être taillés. Mais comme les fruitiers nains se développent plus lentement que les fruitiers classiques, l’opération doit être plus espacée. Parfois, le taillage consiste juste à mieux éclaircir la plante. Tailler les petits arbustes est aussi utile pour que les tiges soient plus résistantes pour accueillir les fruits. Parfois, les fruits peuvent être lourds et peuvent couper les branches. Dans ce cas, certains fruits doivent être enlevés précocement. 

L’entretien nécessaire des arbres fruitiers nains

Lorsqu’on dispose d’un petit arbre fruitier, cultivé en pleine terre ou en pot, son entretien ne doit pas être négligé. Voici les entretiens indispensables pour que vos arbres fruitiers se développent harmonieusement. 

L’arrosage régulier

Comme n’importe quel végétal, l’arrosage est indispensable pour un fruitier nain. Il importe de l’arroser abondamment et régulièrement. Mais il faut faire attention, car certains végétaux ne supportent pas l’excès d’humidité. Cela peut nuire à l’arbre, en particulier si il est planté en pot. La plante sera asphyxiée parce qu’il y a trop d’eau. De plus, l’arbre attirera davantage les insectes et les moustiques. 

La protection sanitaire

Pour obtenir des fruits sains, il vaut mieux utiliser un engrais organique et spécifique aux fruitiers. Et quand l’arbre fruitier dispose des nutriments nécessaires, il est plus résistant aux maladies végétales et aux parasites. Vous pouvez également réaliser un traitement fongicide lorsque les feuilles tombent en automne. Un traitement insecticide est également conseillé avant la floraison pour lutter contre les pucerons et les cochenilles. 

La protection hivernale

Quand l’hiver approche, il faut protéger davantage les arbres fruitiers. L’idéal serait de les mettre sous serre. Pour les fruitiers en pot, installez-les dans un garage lumineux ou abris de jardin. Sinon, protégez-les avec un voile d’hivernage. Le froid risque de nuire à toutes vos récoltes. Il y a les plantes comme le figuier qui a besoin de lumière pour s’épanouir. Si vous le placer en cave pour l’hiver, vous devez utiliser une lumière matricielle, c’est-à-dire équilibrer les zones lumineuses pour que l’arbre ne meure pas.  

Le rempotage

Pour favoriser le développement de votre arbre fruitier nain, un rempotage tous les 2 ou 3 mois est fortement recommandé. Le rempotage aide aussi à obtenir plus de fruits à la récole. Il faut juste utiliser un bac plus large pour plus de place.  Il faut aussi en profiter pour enlever les feuilles mortes ainsi que les fruits pourris. 

Associer arbre fruitier avec la déco d’intérieur

Un petit arbre fruitier est souvent utilisé pour embellir l’intérieur de la maison. Vous pouvez placer vos arbres fruitiers dans votre salon, dans le couloir ou dans la cuisine. En intérieur, ils sont souvent placés en pot. Il faut donc miser sur un pot décoratif pour ne pas nuire à la beauté de l’accessoire décoratif. Dans la mesure du possible, placez vos fruitiers en pot en hauteur. Vous pourriez être tenté de prendre les fruits, même s’ils ne sont pas encore très mûrs. C’est surtout obligatoire si vous avez des enfants. 

Conclusion

Pour finir, les petits arbres fruitiers trouvent parfaitement leur place dans votre petit jardin. Ils peuvent être associés à votre jardin potager, vos haies fruitières et vos vergers. Vous pouvez également mettre en valeur votre balcon et terrasse avec leur floraison et leurs fruits. En décoration d’intérieur, les fruitiers en pot sont très tendances. Il faut juste tenir compte de leur mode de culture et d’entretien pour assurer au mieux leur développement. 

Articles qui peuvent vous interesser :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici