Entretien du jardin : quels sont les outils indispensables ?

Categorie :

Petit coin de nature à domicile, le jardin est un espace très fréquenté par les enfants comme les adultes, surtout en période printanière. Mais lorsqu’il est mal entretenu ou laissé à l’abandon, il peut très vite perdre de son charme et se transformer en habitat pour les animaux dangereux. Il est donc nécessaire de bien s’en occuper ; mais pour cela, vous devez absolument disposer d’outils adaptés. Quels sont —ils ? Lisez pour en savoir plus !

Les outils pour l’entretien de la pelouse


Un beau jardin, c’est avant tout un gazon vert et bien tondu. Pour une pelouse bien entretenue, vous devez nécessairement avoir à disposition une tondeuse et un coupe-bordure.

La tondeuse

Aujourd’hui, il est presque impossible de bien entretenir sa pelouse sans avoir à disposition une tondeuse ; sauf si vous disposez d’une petite superficie de jardin. La tondeuse est une petite machine à moteur, dotée de roues et de lames tranchantes, qui vous permet de tondre rapidement votre pelouse.   

Pour un résultat optimal, vous devez également veiller à l’entretien de la tondeuse. Car, plus elle sera en mauvais état, moins efficace elle sera. Pensez donc, après un cycle de quelques tontes, à vérifier l’état des lames. Si elles sont abimées (tordue ou cassée), vous pouvez selon le cas les redresser ou les affûter. Mais vous pouvez également chercher parmi les accessoires de jardin Gardena, une lame de remplacement.

Le coupe-bordure

Encore connu sous le nom de rotofil, le coupe-bordure est un outil à fil ou à essence, compact, léger et polyvalent. Il est très utile dans la coupe des hautes herbes et celles difficiles d’accès. En réalité, il arrive que la tondeuse ne parvienne pas à atteindre certains endroits du jardin, alors le coupe-bordure s’avère être une bonne alternative. Vous pouvez même l’utiliser en prélude à une tonte.

Les outils pour l’entretien des végétaux


En dehors d’une belle pelouse, de belles plantes sont signe d’un jardin bien entretenu. Alors, pour bien vous en occuper, vous devez avoir à disposition un sécateur, un arrosoir, une cisaille et une tronçonneuse.

Principal outil de travail du jardinier, le sécateur est un objet mobile, composé d’une lame et d’une contre-lame. Il permet de tailler les plantes, les petites branches, les fleurs et les arbustes. Vous n’avez nullement besoin d’être spécialiste en la matière pour pouvoir l’utiliser, vous devez simplement faire attention lors de la manipulation.

Plus lourd que le sécateur, la tronçonneuse est un outil à moteur qui vous permet de couper les arbres et les branches d’arbres trop encombrants. Pour un usage optimal, vous devez veiller à ce que les chaines soient bien affûtées. Il est recommandé de procéder à l’affutage des lames après 4 heures d’utilisation. N’attendez donc pas que l’appareil présente des dysfonctionnements.

Quelques signes vous permettront de savoir si votre tronçonneuse présente des dysfonctionnements :

  • La chaîne qui chauffe ;
  • Une mauvaise qualité de coupe ;
  • La tronçonneuse produit plus de sciure que de copeaux de bois ;
  • Vous devez exercer plus de pression sur la tronçonneuse lors de la coupe.

Veillez également, à bien régler le tendeur de votre chaine avant toute découpe, car il se pourrait que le problème vienne de là. Toutefois, si votre chaîne est vraiment endommagée, il ne vous restera plus qu’à la changer.

Pour finir, il vous faudra également un arrosoir ou un tuyau d’arrosage pour irriguer vos plantes en absence de pluie. D’autant plus que cela vous sera utile pour arroser vos plantes en pot et vos balconnières.  

Les outils pour le désherbage

Le désherbage est une étape incontournable dans l’entretien d’un jardin, car il permet de se débarrasser des mauvaises herbes. Pour un bon désherbage, vous devez avoir à disposition des gants, pour éviter d’abîmer vos mains au cours de l’activité de jardinage. Vous aurez également besoin d’une houe, d’une binette et d’une bêche pour sarcler, travailler et retourner la terre. Le râteau vous sera aussi très utile, car vous pourrez ratisser le sol et rassembler toutes les mauvaises herbes en un seul point.

N’oubliez pas de vous munir d’une pelle, sinon deux, à savoir la pelle ronde ou de terrassier et la pelle creuse. La première vous aidera à creuser des trous pour vos futures plantations ; et la deuxième vous permettra de bien charger ou décharger des matériaux (sable, terre, gravier, etc.).

Articles qui peuvent vous interesser :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici