Astuces pour faire une bouture de romarin

Categorie :

Cette plante aromatique est facile à cultiver. Elle peut servir d’ornement du potager, d’une rocaille ou pour construire une haie. Pour la multiplier, la bouture reste une bonne méthode. Une grande quantité sera toujours disponible pour agrémenter les grillades, les tomates et les pommes de terre.

Quant bouturer le romarin ?

La période idéale pour le bouturage est le printemps, à l’issue de la floraison, vers mars et avril, afin de pouvoir prélever une tige jeune, ou bien en août ou septembre. Ceci est la période idéale pour ainsi obtenir une excellente récolte de romarin. Si vous respectez scrupuleusement quelques étapes essentielles, vous réussirez à bouturer du romarin.

Voyons comment…

Comment bouturer efficacement le romarin ?

La période idéale pour bouturer le romarin est le printemps et l’été. Pour cela, prenez une tige, la plus vigoureuse. Repérez une belle pousse latérale sur cette tige. Détachez-la du reste et installez-la dans un pot. Le terreau se composera de moitié de terre de jardin et de sable de rivière. Mettez le tout dans un emplacement ombré pour assurer la reprise. N’oubliez pas d’arroser régulièrement. Ce sable de rivière, très fin, utilisé généralement pour la fabrication de mortier, servira à un drainage parfait.

Une autre technique de bouturage consiste à coupez un brin atteignant les 15 cm de long. Laissez quelques feuilles à l’extrémité supérieure. Ensuite, plantez-la dans un pot bien drainé, rempli de terreau spécial semis. Arrosez convenablement et régulièrement. Couvrez la plante avec un film plastique transparent et placez-la à l’ombre. La chaleur conservée assure la reprise du romarin.

La bouture reste possible dans l’eau. Prenez le rameau de votre choix. Déposez-la dans un verre d’eau translucide afin d’observer les nouvelles racines. Adoptez un emplacement éclairé. Après un mois, les rhizomes vont se développer. Déplacez la plante dans un pot constitué de sable et de terreau. Arrosez régulièrement durant 4 semaines, sans tremper la plante. Laissez le récipient dehors dans un endroit abrité. 

Quels sont les outils nécessaires pour bouturer le romarin ?

Pour bouturer correctement le romarin, vous aurez besoin d’un sécateur bien désinfecté. Choisissez un pot en terre cuite, compatible à la taille de votre rameau de romarin. Ajoutez des billes d’argile, au fond du pot, pour drainer le terreau. Remplissez le récipient de substrat léger comme le terreau pour semis ou de la terre de jardin et du sable de rivière. 

Lorsque la plante aura repris, vous pouvez la repiquer dans le jardin. Procédez à cette opération au printemps suivant. L’arrosage se fait copieusement durant la replantation. Recoupez le haut du romarin pour lui donner une forme buissonnière ravissante en grandissant. 

Le romarin accepte sans difficulté le bouturage. Il faut entreprendre le bouturage du romarin après la floraison de la plante mère et non avant. Enlevez les feuilles sur la partie inférieure de la bouture. La longueur de la tige ne doit pas être au-dessus de 12 cm. Choisissez un emplacement ombré et à l’abri du vent. 

Utilité du romarin

Le romarin possède plusieurs vertus comme :

  • Lutte contre la fatigue.
  • Lutte contre les troubles digestifs.
  • Lutte contre les infections respiratoires.

Le romarin peut également être utilisé en tisane, en infusion ou en huiles essentielles. Les huiles essentielles sont extrêmement efficaces pour le corps humain.

Posologie

En huile essentielle, Prendre chaque matin 2 gouttes sur un petit morceau de sucre ou avec un peu de miel, pour en adoucir le goût prononcé. Poursuivre durant 3 semaines.

Articles qui peuvent vous interesser :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici